Elon Musk accusé de propos flirtant avec l'antisémitisme à l'encontre de George Soros

Elon Musk a étrillé le milliardaire George Soros sur Twitter, l’accusant de détester l’humanité et de vouloir « éroder le tissu même de la civilisation ».

Lundi, le multi-entrepreneur Elon Musk s’en est pris au milliardaire George Soros, sur le réseau social Twitter. « Soros me rappelle Magnéto », a-t-il tweeté, en référence à ce « super-vilain » des bandes dessinées X-Men. Une analogie peu flatteuse, qui a suscité la réaction de plusieurs internautes qui y ont vu une référence directe aux origines de ce méchant issu des comics de Marvel. En effet, le personnage de Magnéto est, tout comme George Soros, un survivant de l’holocauste.

À lire aussi Elon Musk reçu à l’Élysée par Emmanuel Macron

Le journaliste Brian Krassenstein a noté ce parallèle, et a fait remarquer à Elon Musk que George Soros est comme Magnéto, « attaqué sans arrêt pour ses bonnes intentions - que certains Américains considèrent comme mauvaises - simplement parce qu'ils ne sont pas d'accord avec ses affiliations politiques ». Une remarque auquel le PDG de Tesla a répondu en affirmant que George Soros n’a pas de bonnes intentions. « Il veut éroder le tissu même de la civilisation », a-t-il écrit, ajoutant que le philanthrope de 90 ans « déteste l’humanité ».

Des propos controversés

Ce second message a particulièrement indigné certains internautes qui ont dénoncé des sous-entendus antisémites. « Ce sont les mêmes clichés dont a été victime la famille Rothschild », a réagi un utilisateur du réseau social. « C’est furieusement antisémite, même pour Musk », a réagi un autre internaute.

Il faut dire que George Soros est régulièrement la cible d’atta...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - La Minute d'Elon Musk