Elle refuse de lui faire un “check”, il la braque avec une arme

·2 min de lecture
Un homme a braqué une femme parce qu'elle avait refusé de le "checker"

Ce mercredi 25 août, un homme alcoolisé a braqué un couple avec une arme de poing parce que la femme avait refusé de lui faire un “check”. Il a été maîtrisé par l’un des agents de sécurité du magasin où s’est déroulée la scène.

Le petit village de Laroque, dans l’Hérault, a été drôlement secoué ce mercredi 25 août. Un homme alcoolisé a menacé un couple avec une arme de poing devant le supermarché de ce village de 1600 habitants, rapporte Midi-Libre. Mais la raison de cette attaque n’est ni un besoin d’argent ni une vengeance. La femme du couple a simplement refusé de lui faire le “check” que lui proposait son agresseur.

La victime sortait du magasin au moment des faits. Visiblement très alcoolisé mais d’une relative bonne humeur, un inconnu essaie de la “checker”, à savoir lui frapper dans la main comme le font certains amis pour se saluer. Effrayée, celle-ci refuse alors que son mari la rejoint. À ce moment-là, l’interlocuteur du couple se met en colère, dégaine une arme de poing et les menace tous les deux.

Un vigile héroïque

Alerté par les cris de frayeur des clients, l’un des vigiles du supermarché s’approche. N’écoutant que son courage, il intervient et parvient à désarmer puis à maîtriser l’agresseur. Celui-ci est ensuite confié aux bons soins de la brigade territoriale de Ganges qui l’a placé en cellule de dégrisement le temps qu’il reprenne ses esprits. Il a finalement été remis en liberté au terme de sa garde à vue et a reçu une convocation de police judiciaire pour le mois d’octobre.

L’enquête de police a finalement révélé que l’arme n’était qu’un pistolet d’alarme inoffensif, ce que personne ne savait au moment des faits. Le prévenu s’en était aussi servi plus tôt dans la journée pour menacer un automobiliste avec lequel il avait eu un différend. Le couple s’en est quant à lui tiré avec une grosse frayeur.

Ce contenu peut également vous intéresser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles