Elle gagne près de 142 000 euros en passant le permis de conduire pour d'autres personnes

Au pays de Galles, une femme de 29 ans a passé environ 150 examens théoriques et pratiques pour d’autres conducteurs avant de se faire prendre et d’être emprisonnée pour huit mois. (Getty Images/iStockphoto)

Entre 2017 et 2020, une mère de famille de Swansea a endossé l’identité de 150 personnes pour passer le permis de conduire à leur place. Elle aurait gagné près de 142 000 euros avant d’être condamnée à huit mois de prison.

700 livres pour le code de la route et 800 pour l’examen de conduite (entre 800 et 950 euros), tels étaient les tarifs pour engager Inderjeet Kaur, une femme de 29 ans habitant dans le Carmarthenshire, au pays de Galles. Pendant trois ans, entre 2017 et 2020, elle “rendait service” à des personnes étrangères, souvent asiatiques, qui avaient, pour la plupart, déjà échoué à leurs examens. Un business florissant qui lui aurait permis d'empocher près de 142 000 euros.

La jeune femme n’hésitait pas à se déplacer loin de chez elle, dans des villes anglaises comme Birmingham et Londres selon My London. Mais deux centres d’examen se sont aperçu de la supercherie et ont signalé la fraude à la police. Ils avaient notamment été étonnés de voir la jeune femme repartir dans sa BMW ou être particulièrement expérimentée lors des contrôles de conduite.

Huit mois de prison

Kaur a été arrêtée en mai 2021. Dans ses interrogatoires, elle a admis au moins 150 infractions d'usurpation d'identité. Une somme de 21 000 livres (environ 24 800 euros) en espèces a été saisie à son domicile en janvier 2021 dont 18 000 (21 200 euros) étaient liés à la fraude. Elle a prétendu avoir dépensé tout l'argent qu'elle avait gagné en nourriture.

La suspecte est passée en jugement devant la Swansea Crown Court le 7 juillet et a été condamnée à huit mois de prison ferme (probablement quatre avant d’être libérée). Malgré la gravité des faits reprochés qui, concrètement, créent un véritable danger sur les routes britanniques, le juge s'est montré clément pour le bien du bébé de la jeune prévenue, âgé seulement de cinq mois.

VIDÉO - Les arnaques en ligne en forte hausse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles