Elle achète du manioc au supermarché et retrouve de la cocaïne dedans

·2 min de lecture
Une femme a trouvé de la cocaïne dans du manioc acheté dans un supermarché - Getty Images (Getty Images)

La compagne d’un gendarme a découvert environ 600 grammes de cocaïne dans du manioc qu’elle venait d’acheter dans un supermarché de Fleury-Mérogis. Les policiers ont mis la main sur 4,5 kilos de cette drogue en saisissant le reste du stock.

Drôle de surprise pour la compagne d’un gendarme de Fleury-Mérogis, dans l’Essonne. Ce mardi 19 avril 2022, celle-ci a découvert de la cocaïne dans du manioc qu’elle venait d’acheter dans un supermarché de la ville, rapporte le site Actu17. Les gendarmes ont ensuite saisi tout le stock du magasin, dans lequel ils ont trouvé un total de 4,5 kilos de drogue.

Cette histoire commence ce mardi vers 17h quand la compagne d’un gendarme fait ses courses dans un supermarché et achète du manioc pour le cuisiner le soir-même. Une fois chez elle, elle commence à l’éplucher mais réalise que celui-ci a été creusé et refermé. A l’intérieur, de la poudre blanche qui ressemble à de la cocaïne. La femme décide immédiatement de prévenir les autorités qui confirment après avoir effectué des tests qu’il s’agit bien de drogue.

360 000 euros pour 4,5 kilos

D’autres gendarmes sont ensuite envoyés dans le supermarché en question où ils saisissent l’ensemble du stock de manioc, qui contient un total de 4,5 kilos de cocaïne. Une quantité de stupéfiants représentant environ 360 000 euros à la revente. Une somme suffisamment importante pour qu’on s'étonne qu’elle se soit retrouvée sur étal de magasin et revendue à n’importe qui.

Une enquête a donc été ouverte et confiée aux gendarmes de la brigade de recherche d'Évry. Les militaires devront déterminer qui a mis cette drogue dans les tubercules et à quel moment de leur parcours jusqu’à ce point de vente appartenant à une chaîne de magasin. Le manioc est majoritairement produit en Afrique et en Asie. Il pourrait donc aussi bien s’agir d’un trafic en provenance d’une région éloignée que d’un réseau local.

VIDÉO - Mac Miller : son dealer a été condamné à 11 ans de prison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles