Elizabeth II, William, Charles... Qui est le plus riche des Windsor ?

·1 min de lecture

La reine n'aime pas parler argent. Sa Majesté n'a d'ailleurs jamais de monnaie sur elle, même si son visage s'affiche sur tous les billets de banque britanniques. Depuis son plus jeune âge, elle a appris à compter vite et très bien, à s'entourer des meilleurs fiscalistes et financiers pour faire fructifier son patrimoine. Elle connaît à une livre sterling près l'étendue de sa richesse qu'elle garde secrète. Un article publié le 7 février dernier par The Guardian révèle même que la souveraine fit pression dans les années 70 sur le gouvernement britannique pour modifier un projet de loi, lui permettant ainsi de dissimuler l'ampleur de son empire qu'elle jugeait embarrassante pour le commun des mortels… Le Palais n'a pas commenté l'enquête. Le silence est d'or quand il est question des finances de la souveraine. Idem quand son nom est apparu en 2017, sur la liste des « Paradise Papers », parmi les contribuables ayant caché de l'argent aux Iles Caïmans et aux Bermudes. No comment de nouveau.

Toujours est-il que ces temps-ci, Elizabeth II connaît un revers de fortune qui la pousse à resserrer les cordons de la bourse. La pandémie a mis à mal ses comptes et elle déteste ça. Selon Sir Michael Stevens, en charge des finances de la reine, la fermeture des palais royaux lors des confinements a entraîné au moins 5,5 millions d'euros de pertes en 2020. Et les prévisions pour 2021 et 2022 ne sont guère reluisantes : Buckingham s'attend à un manque à gagner de 16,5 millions d'euros sur trois (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Prince Harry : peu importe les polémiques "il continuera à servir le Royaume-Uni"
Le prince William prêt à remettre les pendules à l'heure suite aux allégations de Meghan
Diana bientôt honorée d'une jolie façon... De quoi ravir son frère Charles Spencer
Clotilde Courau fête ses 52 ans : qui sont ses deux filles ?
Vladimir Poutine élu "l'homme le plus sexy" de Russie...