Elizabeth II "trahie par ses enfants" : "Sa vie a été une torture"

·1 min de lecture

À travers son œuvre Guerre Royal (Albin Michel), Robert Lacey, spécialiste de la monarchie, fait le récit des heures sombres du trône anglais. Dans l'édition du 13 octobre de Point de vue, au détour d'une conversation sur les relations conflictuelles entre les princes William et Harry, l'expert royal décrit les déboires du règne d'Elizabeth II éprouvé par les scandales de son entourage : "Elle a été trahie par ses enfants toute sa vie. Sa vie a été une torture. Et elle n'a plus Philip à ses côtés. Il y a eu tellement de désastres dans cette famille."

Passionnément amoureuse de son prince Philip, Elizabeth II l'épouse un jour d'hiver 1947 à l'abbaye de Westminster, malgré la réticence de son père. Très vite, la reine donne naissance au prince Charles, avant d'accueillir la princesse Anne, en 1950. Dix ans plus tard, la famille royale s'agrandit avec l'arrivée de Andrew puis d'Edward en 1964. Si les quatre enfants de la reine vivent une enfance somme toute heureuse, bien des années plus tard, alors adultes, les choses s'assombrissent. "Exception faite peut-être avec Anne et Edward. Aujourd'hui encore, Charles lui pose des problèmes", raconte le spécialiste.

Dès les premières heures de son mariage avec Diana Spencer, le prince Charles, trublion de la famille royale, fait défaut à sa mère. "Charles a saboté le règne de sa mère - car le problème du règne d'Elizabeth, c'est cette trahison de Charles et de Camilla. En plus, il n'a pas été un bon père et il se disputait beaucoup avec Diana", (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Éric Zemmour et Sarah Knafo, "un couple d'amoureux" ? "Ma vie privée restera privée"
VIDÉO - Pascal Praud grondé par Francis Huster : "Ne soyez pas hypocrite !"
Emmanuel de la Taille, ex-journaliste de TF1, meurt renversé par un camion à 89 ans
"Nous ne sommes pas une secte" : Marine Le Pen évoque ses relations avec sa famille
VIDÉO - "Une grande perte" : le bel hommage de Cécile de France à Jean-François Stévenin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles