Elizabeth II dans la tourmente à cause d'Andrew : cette sortie qui lui remonte le moral

Un grand besoin d'air frais. La reine Elizabeth a été aperçue ce vendredi quittant son palais londonien de Buckingham à l'arrière d'un véhicule. La monarque, en plus de son personnel, était accompagnée de l'un de ses plus fidèles compagnons, son 'Dorgi' Candy, un chien moitié Corgi, moitié Dachshund. La souveraine a ainsi effectué l'heure et demie de route qui la sépare de son château de Windsor, à l'ouest de la capitale anglaise. L'occasion rêvée pour elle d'enfin se changer les idées alors qu'un important scandale frappe actuellement sa famille suite à l'affaire d'agressions sexuelles à laquelle est mêlé l'un de ses fils, le prince Andrew.

Déjà accusé de comportement déplacé il y a plusieurs années, le duc de 59 ans a récemment vu l'arrestation de son grand ami Jeffrey Epstein relancer les soupçons à son encontre. Le fameux milliardaire pédophile américain a en effet été incarcéré pour répondre entre autres d'agressions sexuelles sur mineures. Sa mort, dans une cellule new-yorkaise, n'a pas dissuadé plusieurs de ses supposées victimes de prendre la parole publiquement. Parmi elles, certaines assurent avoir fréquenté le prince Andrew à plusieurs reprises par le passé. Très vite, ce scandale a donc éclaboussé l'image de la famille royale britannique.

Pour tenter de tuer cette affaire dans l’œuf, le fils préféré de la reine a accordé un entretien exclusif à la BBC. Une interview diffusée à la télévision le 16 novembre dernier et au cours de laquelle le père des princesses Beatrice

Retrouvez cet article sur GALA

Mask Singer, Joyce Jonathan (L’Abeille) éliminée : retour sur sa relation avec Thomas Hollande
Michel Sardou, père absent ? "Cynthia a toujours eu très peu de contacts avec lui"
Emmanuel Macron droit dans ses bottes après ses propos controversés
Mort de Grégoire Hussenot à 29 ans : les causes de son décès révélées
VIDÉO - Anne Roumanoff émue : sa fille Marie lui fait une touchante déclaration