Elizabeth II sous surveillance médicale à Balmoral, le Royaume-Uni retient son souffle

BestImage
BestImage

Elizabeth II fêtera-t-elle son 97eanniversaire ? C'est la question que tout le monde se pose depuis que sa santé fait de nouveau des siennes. Alors qu'elle devait assurer une visioconférence ce 7 septembre de son château de Balmoral en Ecosse, la réunion a finalement été reportée afin de lui permettre de se reposer.

Mais un communiqué bien plus inquiétant a fait son apparition ce jeudi 8 septembre. Sur les réseaux sociaux officiels de la famille royale, un nouveau message a été publié : "Après une nouvelle évaluation ce matin, les médecins de la reine sont préoccupés pour la santé de Sa Majesté et ont recommandé qu'elle reste sous surveillance médicale" a informé le palais de Buckingham. S'il affirme toutefois que la reine continue de se "sentir à l'aise", ces dernières nouvelles font craindre le pire dans les heures à venir.

Liz Truss, fraîchement nommée Première ministre par la reine en personne, a pris la parole, évoquant l'impact d'une telle information sur les Britanniques : "Tout le pays sera préoccupé par les nouvelles de Buckingham de ce midi. Mes pensées et celles des gens à travers le Royaume-Uni sont avec sa Majesté la reine et sa famille." Et sa famille, justement, s'est d'ores et déjà rendue à son chevet au château de Balmoral.

Les princes Charles et William, héritiers au trône, ont tout de suite bousculé leurs plans pour rester au côté de la Souveraine. Le prince Harry et Meghan Markle, attendus à un événement...

Lire la suite


À lire aussi

Elizabeth II dans un état préoccupant et "sous surveillance", Charles et William se rendent à Balmoral
Elisabeth Borne hospitalisée : la ministre "sous surveillance médicale"
Elizabeth II : Harry en route pour l'Écosse, mais sans son épouse Meghan Markle