Elizabeth II : comment la reine a échappé à la mort grâce à son garde du corps

Elizabeth II en a vu des choses depuis son couronnement. Dans les années 1990, la reine a même frôlé la mort mais a été sauvé in extremis par son garde du corps.

Ce mardi 21 mai, c’était la fête dans les jardins de Buckingham Palace. La reine Elizabeth II organisait sa première garden party de la saison au cours de laquelle elle a accueilli une partie de la famille royale britannique. Une petite sauterie printanière durant laquelle la mère du prince Charles reçoit aussi traditionnellement des convives pour les remercier de leur service rendu à la communauté. Si le prince Philip n’était pas présent aux festivités, la monarque de 93 ans a pu compter sur le prince William et son épouse Kate Middleton. Le prince Harry et Meghan Markle, eux, ont préféré rester auprès de leur petit Archie.

Elizabeth II l’a échappée belle

Durant ses conversations avec ses invités, Elizabeth II a notamment raconté une anecdote surprenante à une certaine Lucy Stafford. La jeune femme de 19 ans a ainsi appris de la bouche de la reine en personne que cette dernière avait frôlé la mort dans les années 1990. Dans les colonnes du magazine Hello, la demoiselle a confié que la grand-mère de William et Harry avait été sauvée in extremis par son garde du corps. « La reine était très marrante. Elle s’est souvenue comment son garde du corps a attrapé une balle de cricket qui était en train de voler droit vers elle durant un match en 1994 », a révélé Lucy Stafford, qui a eu l’honneur de fouler la pelouse de Buckingham Palace en raison de ses actions caritatives. « Elle a dit qu’elle serait morte si elle n’avait pas été rattrapée ! », a-t-elle ajouté.

⋙ La reine Elizabeth II

Retrouvez cet article sur Voici

À 92 ans, la reine Elizabeth II publie son tout premier post Instagram : la vidéo irrésistible
Donald Trump : son embarrassante erreur qui fait affront à la reine Elizabeth II
Elizabeth II : ces découvertes amusantes que la reine vient de faire à 93 ans
Elizabeth II : cet étonnant caprice qu’elle impose à son personnel
Meghan Markle désagréable ? Ce jour où la reine Elizabeth II l'a sèchement rappelée à l'ordre