Elizabeth II recluse à Windsor : ces deux petits-enfants près d’elle qu’elle ne peut voir

Les précautions sont de rigueur pour Elizabeth II. Tandis que tous ses prochains engagements ont été annulés, la reine âgée de 93 ans est désormais confinée au châteaux de Windsor depuis ce jeudi 19 mars. Avec un déménagement un peu en avance pour y passer la période de Pâques, la durée de son séjour reste encore indéterminée pour Elizabeth II.

Eloignée de la famille royale britannique, la monarque vit recluse auprès de son époux le prince Philip "exfiltré de Sandringham". "Dans un premier temps, il n'avait pas prévu de déménager, mais face à la propagation du coronavirus, et ne sachant pas quand il pourrait la revoir, le prince Philip a pris la décision de la rejoindre", a révélé Rebecca English, correspondante royale du Daily Mail. Alors que la santé du duc d'Edimbourg est jugée inquiétante, il est probable que la reine "choisisse de s'auto-isoler pendant 14 jours afin de protéger son mari", indique Vanity Fair.

Le but étant de limiter le nombre de personnes qui circulent autour de la reine, le Dr Hemming qui a travaillé pour la Maison royale, indique que la reine va devoir se tenir à l'écart de ses petits-enfants. Afin de respecter les mesures du gouvernement britannique, Elizabeth II ne peut donc pas voir Lady Louise Windsor (16 ans) et James Alexander Windsor (12 ans), les enfants de Sophie de Wessex et du prince Edward, qui habitent près du château. Pour trouver du réconfort, la reine peut toujours compter sur ses chiens, les dorgis Vulcan et Candy, qu'elle n'a pas quitté

Retrouvez cet article sur GALA

Le prince Philip débarqué en hélicoptère à Windsor : faut-il s’inquiéter ?
Melha Bedia : pourquoi son frère Ramzy Bedia s'est senti trahi quand elle est devenue humoriste
Olivier Véran : sa compagne Coralie Dubost prise pour une “plante verte” à ses débuts auprès d’Emmanuel Macron
PHOTOS - Comment porter le smoking pour femmes ?
Meghan Markle et Harry, ce nouveau rapprochement remarqué avec William et Kate