Elizabeth II et le prince Philip ont été vaccinés contre la Covid-19

·1 min de lecture

La reine Elizabeth II et le prince Philip sont considérés comme des sujets à risque dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, puisqu'ils sont respectivement âgés de 94 et de 99 ans. Le couple royal vit dans le château de Windsor depuis le début de la crise sanitaire, où de nombreuses précautions ont été mises en place pour protéger leur santé. Le personnel royal présent à leurs côtés est très restreint et se soumet régulièrement à des tests PCR. Un rythme de vie auquel le couple royal a dû rapidement s'habituer et qui semble les séduire, même si l'absence de leur famille doit leur peser. Comme on l’apprenait dans le Mirror il y a quelques semaines, le confinement a permis aux parents de Charles d'apporter "un nouveau souffle" à leur relation. “Tous ceux qui l’ont vue récemment savent que la reine a adoré le temps qu’elle a passé en compagnie de Philip. C’est la première fois que la reine peut passer autant de temps avec son mari, depuis des années”, soulignait un proche dans les colonnes du média britannique.

Il y a quelques jours, Boris Johnson a annoncé le début d'un troisième confinement Angleterre. Ce samedi 9 janvier, la monarque et son époux ont reçu une première injection contre la Covid-19. L'information a été annoncée par Buckingham dans un communiqué. La reine Elizabeth II et son époux font donc partie des 1,5 millions de personnes déjà vaccinées contre la Covid-19 au Royaume-Uni. Selon des informations de la journaliste Rebecca English, c'est un médecin de la famille (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Camille Kouchner : l'avocate donnera son unique interview télé dans La grande librairie
Chine, Cuba, Algérie... Bernard de la Villardière explique qu'il est interdit de territoires dans plusieurs pays
Julia Livage enceinte : la chroniqueuse de Télématin attend son 3ème enfant
Alexandra (Koh-Lanta : les 4 Terres) : la raison douloureuse de l’apparence de ses ongles de pieds dévoilée
Stéphane Thebaut amer après l'arrêt de La maison France 5 : "Ce fut brutal, ce fut soudain"