Elizabeth II : pourquoi le baptême du fils de Meghan Markle et Harry lui a donné des sueurs froides

Les sources de tracas sont actuellement nombreuses pour la reine Elizabeth. Le fait que son fils, le prince Andrew soit mêlé d’une certaine façon à l’affaire Epstein et la crainte de la mise en œuvre du Brexit ne sont pas les seules raisons de contrariété de la monarque de 93 ans. Il y a aussi Meghan Markle et le prince Harry qui lui donnent du fil à retordre. Selon plusieurs sources citées par Express.co.uk, en coulisses, la reine serait très « déçue » par le comportement qu’ils ont adopté depuis leur mariage. Et la naissance d’Archie n’a pas arrangé les choses, bien au contraire.

Un très heureux événement autour du bébé a bien failli virer au cauchemar : son baptême. Leur défiance envers les médias et leur refus de prendre en compte les remarques des conseillers royaux, notamment sur le baptême, auraient particulièrement irrité la reine. Un moment de fête qui a fait trembler Elizabeth II, car son petit-fils et son épouse n’auraient pas tout fait dans les règles.

En refusant de communiquer à l’avance les noms des parrains et marraines d’Archie, ils ont poussé la Couronne à enfreindre une règle de l’église anglicane qui veut que ces noms soient mentionnés sur le registre. Une décision du couple qui aurait pu avoir de graves conséquences puisque des poursuites judiciaires auraient pu être entamées. Le genre d’affaire qui n’est pas du tout la tasse de thé de la reine Elizabeth. Il y a quelques jours, elle était déjà agacée que Meghan Markle soit allée voir Serena Williams à l’US

Retrouvez cet article sur GALA

Cette vidéo peut également vous intéresser :