Elizabeth II : cette offense qui a pu décider Harry et Meghan à partir

·1 min de lecture

Chaque année les compatriotes de la reine d’Angleterre ont droit à un discours le jour de Noël. Et pour dire adieu à 2019 il s’est trouvé l’an dernier près de 6,5 millions de téléspectateurs pour assister à sa déclaration. Toutes ces paires d’yeux attentives n’ont pu s’empêcher de remarquer quelques curiosités, comme le fait que sur le bureau d’Elizabeth II, les portraits de Harry et Meghan, - pourtant bien présents l’année précédente - s’étaient volatilisés, alors que figuraient en bonne place des photographies de son époux Philip avec son père George VI, de Charles et Camilla ainsi que de William, Kate et leurs enfants George, Charlotte et Louis. Outre l’absence de photo du couple Sussex, la reine n’a pas non plus prononcé le prénom de son huitième petit-fils - Archie - dont elle a pourtant évoqué la naissance.

Ce moment de télévision a mis les experts royaux sur les dents qui ont rigoureusement analysé la situation. Selon les auteurs de Finding Freedom, la biographie non officielle de Harry et Meghan sortie cet été, c’est ce qui a servi d’épiphanie au jeune couple et l’a convaincu de quitter la famille royale. Omid Scobie et Carolyn Durand écrivent ainsi : «Harry avait l'impression que lui et Meghan avaient longtemps été mis à l'écart par l'institution et n'étaient pas une partie fondamentale de son avenir. (…) Il n’était pas nécessaire de chercher plus loin que les photos de famille affichées lors du discours de la reine le jour de Noël. » Une opinion partagée par un expert (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mask Singer : Igor et Grichka Bogdanoff rémunérés pour participer ? Ils répondent
PHOTO Raphaël Varane et Camille Tytgat parents : découvrez le prénom de leur fille
Camille Lellouche proche du « burn out » : l’humoriste annonce une mauvaise nouvelle à ses fans
PHOTO Béatrice Dalle pose avec Kevin Spacey et déclenche une polémique
Henri Salvador : ce moment où Jean-Marie Périer a découvert que le chanteur était son vrai père