Elizabeth II, Macron, Obama... Les hommages se multiplient après le décès de Desmond Tutu

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Desmond Tutu
    Desmond Tutu
    Homme d'église, homme politique, archevêque, lauréat du prix Nobel

L'Afrique du Sud est en deuil, mais le monde tout entier salue la mémoire de Desmond Tutu. L'archevêque anglican sud-africain, icône de la lutte contre l'apartheid et prix Nobel de la Paix, s'est éteint à l'âge de 90 ans. 

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a exprimé "sa profonde tristesse" à la suite de cette annonce, rendant hommage à un "patriote sans égal", "un homme d'une intelligence extraordinaire, intègre et invincible contre les forces de l'apartheid" mais "aussi tendre et vulnérable dans sa compassion pour ceux qui avaient souffert (...) sous l'apartheid, et pour les opprimés et les oppresseurs du monde entier". Pour sa part, la Fondation Mandela a qualifié sa perte d'"incommensurable" : "C'était un être humain extraordinaire. Un penseur. Un leader. Un berger."

Bien au-delà des frontières de la "nation arc-en-ciel", des chefs d'État et autres personnalités publiques et politiques de premier plan ont eu un mot dimanche pour Desmond Tutu.

Un "mentor" et "une inspiration" pour de nombreux dirigeants

Le "combat" de Desmond Tutu "pour la fin de l'apartheid et la réconciliation sud-africaine restera dans nos mémoires", a ainsi salué le président français Emmanuel Macron dans un tweet. L'archevêque "consacra sa vie aux droits de l'homme et à l'égalité des peuples", a-t-il souligné. 


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles