Elizabeth II : les lourdes conséquences financières du confinement sur la monarchie britannique

Si le confinement a pour but de freiner la propagation de la pandémie actuelle, celui-ci a aussi causé des conséquences désastreuses. Fermés pendant plusieurs semaines, les commerces, bars et restaurants vont devoir faire face à une grosse perte économique. Selon l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) le 8 avril dernier, le coronavirus pourrait causer une chute de 32% des échanges de marchandises dans le monde. Un scénario catastrophique que commence déjà à vivre la monarchie britannique. D’après le Sun, le Lord Chamberlain Earl Peel, le plus haut responsable de la famille royale, aurait averti le personnel de la reine Elizabeth II, et des autres membres de la monarchie britannique, que les revenus pourraient rapidement chuter voire même être gelés.

"La révision annuelle des salaires a été suspendue"

“Le budget royal pourrait perdre des millions de livres de recettes tandis que les résidences restent fermées aux touristes pendant la crise des coronavirus”, précise le média anglais. En effet, le palais de Buckingham, ainsi que le château de Windsor, ou encore Sandringham et le château de Balmoral sont fermés au public depuis le début du confinement outre-Manche. Au total, le budget de la monarchie pourrait être impacté de 18 millions de livres sterling (plus de 20 millions d’euros).

Dans un email adressé au personnel royal, le Lord Chamberlain a précisé que “toutes les dépenses, sauf essentielles, ont été suspendues, un gel du recrutement a été mis en œuvre et la révision annuelle

Retrouvez cet article sur Voici

Le masque est-il le nouvel accessoire de mode ?
VIDEO Didier Barbelivien : ses confidences cash sur sa différence d’âge avec sa femme Laure
PHOTO Sophie Davant de retour à Paris : ces retrouvailles qu'elle attendait tant avec sa fille Valentine
Johnny Hallyday : cette chanson de Sylvie Vartan chère à son coeur
Jean-Marie Bigard prend une grande décision par amour pour Lola Marois