Elizabeth II : un individu virulent s'en prend au cortège à Edimbourg, la police forcée d'intervenir

  • Elizabeth II est décédée le 8 septembre dernier, à l'âge de 96 ans.

  • Un cortège funéraire s'est déroulé ce lundi 12 septembre à Edimbourg.

  • Un individu a tenté de s'en prendre au prince Andrew.

Une nouvelle qui a bouleversé le monde entier. Jeudi 8 septembre, c'est le décès d'Elizabeth II qui a été annoncé. La souveraine, âgée de 96 ans, est morte dans sa résidence de Balmoral où elle se trouvait depuis plusieurs semaines. "La reine est décédée paisiblement à Balmoral cet après-midi. Le roi et la reine consort resteront à Balmoral ce soir et reviendront à Londres demain", a-t-on pu lire dans un communiqué publié par Buckingham Palace. Depuis, un protocole royal très strict est respecté et ce lundi 12 septembre, en début d'après-midi, un cortège s'est dirigé vers la cathédrale Saint-Gilles, où le cercueil de la reine Elizabeth II sera temporairement exposé. Celui-ci aurait pu très mal se dérouler puisque, selon les informations de The Mirror, il a été perturbé par un individu qui était bien décidé à se faire entendre. Le prince Andrew était présent et l'homme en question a immédiatement souhaité s'en prendre à dieu. "Andrew, tu es un vieil homme malade", lui a-t-il crié. Rapidement, les policiers sont intervenus pour le maîtriser et l'empêcher de s'approcher du prince Andrew. Il a été amené sur le côté et le cortège a pu continuer son chemin en direction de la cathédrale.

Après plus de 70 ans de règne, celle qui (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meghan Markle royalement ignorée : ce grand moment de solitude gênant sous l'oeil des caméras (vidéo)
Mort d'Elizabeth II : cet intrigant message de la Reine qui devra être ouvert en 2085
Charlene et Albert plus soudés que jamais : geste d'affection et tendre baiser, ils font sensation pour leur dernière sortie
Meghan et Harry : cette raison pour laquelle ils sont arrivés en retard à leur réunion avec Kate et William
"Vieux pervers !" : le prince Andrew insulté lors de la procession funéraire de la Reine à Edimbourg