Elizabeth II "heureuse" : aurait-elle déjà fait le deuil du prince Philip ?

·1 min de lecture

Le 9 avril dernier, la reine d'Angleterre a perdu celui qui partageait sa vie depuis 74 ans. Son mari, le prince Philip, duc d'Édimbourg, s'est éteint à l'âge de 99 ans à deux mois de son centième anniversaire. Elizabeth II a observé une période de deuil de quelques semaines. Le 27 avril, seulement dix jours après les obsèques royales, elle était ainsi déjà de retour aux affaires, souriante comme à son habitude. Et à chaque apparition publique, elle semble reprendre un peu plus du poil de la bête. Au G7 à Londres, mi-juin, certains ont même trouvé qu'elle "semblait heureuse à nouveau".

"Tous ceux qui connaissent la reine ou qui travaillent avec elle savaient qu'elle prendrait un peu de temps, mais pas beaucoup, pour faire le deuil de son mari", a expliqué Roya Nikkhah, experte royale du Sunday Times, lors d'un reportage sur la chaîne True Royalty TV, ce vendredi 16 juillet.

"À partir de juin, elle a commencé à accomplir beaucoup de travail. Elle était au G7. Elle est de retour aux affaires avec un véritable élan et elle semble heureuse à nouveau", a ajouté la journaliste. "Elle a vraiment l'air d'aller bien et elle s'habille de façon lumineuse et avec plein d'entrain."

De là à dire que la reine a totalement fait le deuil de son défunt époux, la marche est haute. Ses assistants aménagent encore beaucoup son emploi du temps pour lui laisser le temps de se reposer. Ce qui est assez logique en soi quand on travaille encore autant à 95 ans

Selon Richard Kay du Daily Mail, avant que (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Naomi Campbell : nouveau cliché de sa fille déjà griffée de la tête aux pieds
Valérie Damidot émouvante sur la mort de son père : elle raconte leur dernier été
John John Kennedy et Carolyn Bessette au bord du divorce avant leur mort : "Nous sommes devenus des étrangers"
PHOTO - Amandine Pellissard (Familles nombreuses) : après sa fausse couche, elle se dévoile métamorphosée
"J'ai tant souffert" : Julian Alaphilippe vit des nuits difficiles sur le Tour de France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles