Elizabeth II : ce geste d’un président français qui l’a « choquée » lors d’un dîner à l’Élysée

Le 18 juin dernier, pour célébrer les 80 ans de l’Appel du général de Gaulle, Emmanuel Macron recevait un coup de téléphone d’Elizabeth II lors de sa visite à Londres. Installée au château de Windsor pour se protéger du coronavirus, la souveraine britannique a pris le temps d’échanger avec président français à défaut de pouvoir le rencontrer. Leur discussion aurait été « chaleureuse », d’après les informations du Figaro. « C’était respectueux et cordial. J’étais très heureux de pouvoir échanger avec elle […] Elle a pu évoquer ses propres souvenirs du général… Et en particulier sa visite d’Etat en 1960 », a raconté l'époux de Brigitte Macron au quotidien.

Si cet échange s’est semble-t-il parfaitement déroulé, le monarque de 94 ans garderait un souvenir nettement plus mitigé d’une rencontre avec un ancien président français. Le jeudi 25 juin, le spécialiste de la royauté Marc Roche était invité sur le plateau de Quotidien pour la parution de son ouvrage Elle ne voulait pas être reine ! aux éditions Albin Michel. Yann Barthès en a profité pour l’interroger sur le 6 juin 2014, date à laquelle François Hollande avait organisé un dîner d’État en l’honneur d’Elizabeth II.

Le toast manqué d’Elizabeth II

Présent à l’Élysée pour assister à ce banquet, Marc Roche a été témoin d’un manquement au protocole du compagnon de Julie Gayet. Quelques minutes avant le repas, la reine a tenu à adresser un toast à son hôte, mais la réaction de ce dernier n’a pas vraiment été à son goût. « Lors du toast,

Retrouvez cet article sur Voici

Le prince Charles : ce long protocole qu’il doit respecter pour parler à sa mère, Elizabeth II
VIDEO Michaël Youn : comment a-t-il découvert que sa compagne le trompait ?
Kev Adams à la radio : ce rendez-vous qui va ravir ses fans
Julie Gayet : ses confessions sur ce handicap qui la touche
Penelope Fillon au plus mal depuis son procès : ses enfants s’inquiètent pour elle