Elizabeth II : un garde s'évanouit devant le cercueil de la reine à Westminster Hall

© Yui Mok / POOL / AFP

Les gardes royaux sont connus pour leur résistance légendaire, mais le dispositif mis en place à Westminster Hall pour rendre hommage à la reine Elizabeth est particulièrement éprouvant. Les gardes sont en poste 24 heures sur 24 pour que la foule nombreuse puisse venir rendre un dernier hommage devant son cercueil.

Une forte pression pour les gardes

Et même s’ils sont remplacés toutes les 20 minutes (pour une pause de 40 minutes), la pression est forte. Elle l’a été trop pour l’un de ces gardes qui s’est effondré quelques instants avant de céder sa place.

La BBC qui diffusait la cérémonie a rapidement coupé la retransmission passant sur un plan de Big Ben. Arrivée d’Écosse où la souveraine s’est éteinte, la dépouille est présentée sur un imposant catafalque à Westminster Hall, la plus vieille salle du parlement britannique ouverte 24 heures sur 24 jusqu’à lundi 6H30, jour des ultimes adieux avec des funérailles nationales à l’abbaye de Westminster, en présence de centaines de dignitaires étrangers et de têtes couronnées.

Des "restrictions draconiennes"

Après avoir patienté des heures pendant la nuit, les Britanniques défilent en flux continu et en silence jeudi devant le cercueil de leur bien-aimée reine Elizabeth II à Londres, avant des funérailles grandioses lundi.

Les autorités ont prévenu de "restrictions draconiennes", dignes des aéroports, et demandé au public de se "vêtir de manière appropriée pour rendre hommage" à la souveraine, omniprésente à travers plusieurs généra...


Lire la suite sur Europe1