Elizabeth II exige les bonnes manières à sa table : ce célèbre invité qu’elle a recadré

C'était il y a dix ans et pourtant, la petite pique reçue de la part de la Reine Elizabeth II est restée et restera à jamais gravée dans la mémoire de Lewis Hamilton. Ce jour-là, le pilote de F1 reçoit en effet une distinction des mains de la Reine en personne et devient à 24 ans Membre de l'Ordre de l'Empire Britannique - l'équivalent de notre grade de chevalier de la Légion d'honneur. "J'étais très nerveux à l'idée de la rencontrer, a confié le jeune homme. C'était l'une des expériences les plus incroyables de ma vie. Je ne pense pas qu'on réalise à quel point c'est spécial de se retrouver devant elle."

S'ensuit alors un lunch où il a l'honneur d'être placé à côté de la Reine. Une expérience incroyable qu'il raconte sans détours : «J'ai été invité à déjeuner et j'étais assis à côté de la reine. J'étais excité et j'ai commencé à lui parler mais elle a répondu, en pointant le doigt vers ma gauche : “Non, vous devez d'abord parler dans cette direction et je parlerai dans cette direction, et ensuite je reviendrai vers vous”», a relaté le pilote automobile britannique, quintuple champion du monde de Formule 1 en 2008, 2014, 2015, 2017 et 2018 et recordman du nombre de pole positions.

L'écrivaine royale Ingrid Seward explique dans son livre Mon mari et moi, l'histoire cachée de 70 ans de mariage royal : "La reine choisit toujours à côté de qui elle veut s'asseoir et cet invité le plus important sera à sa droite, tandis que le prince Philip aura l'invitée la plus intéressante à sa

Retrouvez cet article sur GALA

Elizabeth II généreuse : ce joli cadeau qu’elle s’apprête à faire à ses employés
VIDÉO - Elizabeth II : ce jour inédit où elle a été "submergée par l’émotion" en public
Elizabeth II : sa petite astuce pour passer “incognito” à Balmoral
Elizabeth II “irritée” : cette timidité qu’elle ne supporte plus
VIDÉO - Elizabeth II : pourquoi elle n'accorde jamais d’interviews