Elizabeth II : encore une mauvaise nouvelle

·1 min de lecture

Crise sanitaire oblige : la reine Elizabeth II doit annuler la célébration annuelle du Commonwealth, un des plus grands événements du calendrier royal, relate l'Express.co. La cérémonie initialement prévue le 8 mars prochain à l'Abbaye de Westminster ne pourra pas se dérouler comme d'habitude. En effet, même si les restrictions sanitaires sont élargies d'ici là, les règles de distanciation sociale seront toujours en vigueur le 8 mars prochain et la célèbre abbaye ne pourra pas accueillir le 2 000 personnes attendues pour honorer l'association des 54 nations.

Cependant, les organisateurs réfléchissent à une alternative. Ils essaient notamment de voir s'il serait possible d'accueillir une poignée d'invités au sein de l'Abbaye ou bien s'il serait envisageable de filmer une cérémonie télévisée ailleurs. Toujours selon le tabloïd, un porte-parole de Westminster a rapporté : "En raison de la pandémie, nous discutons régulièrement avec la famille royale, mais aussi l'ensemble de la Royal Commonwealth Society et la BBC afin de trouver la meilleure façon de célébrer."

Par ailleurs, le secrétariat du Commonwealth a également confirmé qu'il avait annulé la réception à annuelle de Marlborough House, à laquelle la reine d'Angleterre assiste normalement après le service à l'abbaye de Westminster. Il a déclaré que la journée serait honorée avec un programme complet d'événements virtuels, "sur lesquels plus d'informations seront bientôt disponibles". Il a aussi ajouté : "Pour se conformer aux (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Isabelle Balkany : sa nouvelle carrière télé finalement en suspens ! À cause du bracelet électronique ?
Olivier Duhamel accusé d’inceste : cette nouvelle enquête qui vise le politologue
Sonia Rolland : l'anecdote cocasse d'une maman poule, mais intransigeante
"Une décrédibilisation complète !" : Gérald Kierzek se paye le Conseil scientifique
Remous à Sciences Po : pour Aurélie Filippetti, "une démission ne va pas régler le problème"