Elizabeth II : deux gardes royaux accusés d’infraction à l’arme à feu

·1 min de lecture

Voilà une affaire qui risque de causer des inquiétudes à la reine Elizabeth II. Après avoir découvert que son domaine de Windsor avait été visité par deux intrus le 1er mai dernier, la veuve du prince Philip a appris que deux de ses gardes sont accusés d’infraction à l’arme à feu, comme le rapporte le Mirror ce mardi 1er juin. Selon des informations de Scotland Yard, ils sont tous les deux des vétérans de guerre et devraient comparaître devant le tribunal le 1er juillet. Kirtland Gill, 40 ans, du Berkshire, a été accusé d'un chef de complot en vue de vendre ou de transférer des munitions. Il est également accusé d'un chef de possession d'une arme prohibée. Il s’agit d’une imitation d'arme à feu capable de décharger un liquide nocif.

Rajon Graham, 32 ans et également originaire du Berkshire, a été accusé de complot en vue de vendre ou de transférer des munitions et de quatre chefs de vente ou de transfert de munitions. Comme l’a rapporté le porte-parole de Scotland Yard : “Tous deux ont été libérés sous caution pour comparaître devant la cour des Magistrats de Westminster le 1er juillet”. Les deux hommes ont été arrêtés à leurs domiciles respectifs à Windsor plus tôt cette année. Ils font partie du Coldstream Guards, qui est l'un des régiments les plus durs et les plus anciens du Royaume-Uni. Le rôle de ces gardes est de faire la guerre, de participer à des cérémonies et de protéger la monarchie britannique, donc la souveraine. Une information qui risque bien de miner le moral de (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Elizabeth II : ce cadeau de Boris Johnson en l'honneur du prince Philip que la reine a refusé
Patrick Bruel positif à la Covid-19 : pourquoi il a tenu à le cacher
Ed Sheeran : l'étonnante réaction de sa fille quand il se met à chanter
Pierre Perret en deuil : il annonce une triste nouvelle à ses fans
Mort de l'actrice Romy Walthall (Code Quantum, X-Files) à l'âge de 57 ans