Elizabeth II confie sa première responsabilité officielle à Meghan Markle

Lola Desmole
/

L’épouse du prince Harry s'est vu confier dimanche sa première responsabilité royale. La reine Elizabeth II l’a nommée marraine du Royal National Theatre de Londres, rôle que la souveraine assurait elle-même jusqu’ici.

C'est une marque de sa confiance grandissante pour la duchesse de Sussex. La reine, qui délègue de plus en plus ses obligations royales, a effectivement décidé de donner des responsabilités à Meghan Markle – comme elle l'avait fait auparavant avec Kate Middleton. Alors que depuis plusieurs mois, la famille royale est sujette à de supposées brouilles (entre les femmes des princes Harry et William notamment), l'annonce, qui devrait être officiellement prononcée dans les prochains jours, semble aller dans le sens d'un apaisement des tensions.

Une vidéo du prince William et Meghan Markle relance les rumeurs d'une brouille princière

Mission : possible

En tant que marraine royale du Royal National Theatre, Meghan Markle aura pour mission, selon le Daily Mail , de "renforcer les liens entre le théâtre et les bienfaiteurs américains". Une tâche sur-mesure pour l'ancienne comédienne américaine, à l'aise en relations publiques. De son côté, Kate Middleton, en grande amatrice d'art, s'est vu offrir le marrainage de plusieurs musées (dont le Victoria and Albert Museum ou le musée d'histoire naturelle de Londres). Également responsable d'associations telles que Scout Association, Action for Children et Place2Be, la duchesse de Cambridge avait reçu sa première responsabilité de la reine herself six mois après son mariage avec le prince William, en 2011. Meghan Markle reçoit, elle, cet honneur huit mois après son union avec le prince Harry.



Retrouvez cet article sur Figaro.fr

Meghan Markle : un caméo dans Suits pour plusieurs millions de dollars ?
En 2018, Meghan Markle aurait déboursé 445.000 euros pour sa garde-robe
La demi-sœur de Meghan Markle est désormais fichée par Scotland Yard
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame