Elizabeth II capitule : nouvelle annulation pour son jubilé et grosse inquiétude

Plus le jubilé défile, plus l'inquiétude grandit du côté du Royaume-Uni. Les quatre jours de fête prévus pour célébrer les 70 ans de règne d'Elizabeth II pourraient bien être gâchés par les annonces successives du palais de Buckingham concernant la Souveraine. Si la veuve du prince Philip a créé la surprise en apparaissant au balcon du palais ce jeudi 2 juin pour Trooping the Colour, le public ne l'a pas revue depuis. Elizabeth II, attendue pour la messe de ce vendredi 3 juin donnée en la cathédrale Saint-Paul de Londres, a renoncé à s'y présenter après avoir ressenti "un inconfort" la veille. Et ce n'est malheureusement pas le seul événement du week-end sur lequel elle va faire l'impasse.

Ce samedi 4 juin, Elizabeth II devait assister au derby d'Epsom, course hippique, sport dont elle est passionnée. La manifestation se fera finalement sans elle. Les médias britanniques, dont The Sun, ont révélé qu'en raison de sa fatigue, la reine suivra les festivités, mais depuis l'écran de télévision de chez elle. Sa fille Anne est missionnée pour la représenter lors de l'événement. Elizabeth II n'aura donc pas l'occasion de remonter la belle haie d'honneur que les jockeys ayant déjà monté ses chevaux avaient prévu de lui réserver. Elizabeth II ne devrait donc pas non plus assister au grand concert donné en l'honneur du jubilé le soir-même et auquel des artistes tels qu'Alicia Keys, Duran Duran, Diana Ross et Adam Lambert doivent participer.

Elizabeth II...

Lire la suite


À lire aussi

Elizabeth II malade : elle annule sa venue à un évènement, grosse inquiétude...
Elizabeth II souffrante : sa venue annulée en catastrophe, le jubilé chamboulé !
Elizabeth II : Le Palais annonce une mauvaise nouvelle, inquiétude à l'approche du jubilé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles