Elizabeth II brise une tradition de Noël pour remonter le moral de Beatrice d'York

En cas de coup dur, Beatrice d’York peut compter sur le soutien d’Elizabeth II. La jeune femme de 31 ans qui va bientôt épouser Edoardo Mapelli Mozzi a besoin de toute la tendresse de ses proches pour surmonter une épreuve difficile. Son père fait l’objet de nombreuses polémiques en raison de ses liens avec Jeffrey Epstein. Afin de lui faire passer tout de même de bonnes fêtes de fin d’année, Elizabeth II a fait une entorse au protocole comme le rapporte le Daily Mail.

Sa Majesté a accepté, à titre exceptionnel, que le fiancé de Beatrice d’York passe les fêtes de fin d’année avec eux à Sandringham. Edoardo Mapelli Mozzi pourra également assister à la célèbre messe organisée chaque année dans l'église Sainte-Marie-Madeleine. Une source proche du couple explique que les deux tourtereaux sont déjà arrivés à Sandringham. « Il est clair que Sa Majesté veut soutenir sa petite-fille, qui s'apprête à se marier dans une période très difficile pour sa famille. Mais tout le monde sait que la princesse Beatrice mérite d'être heureuse », rapporte également l’informateur au Daily Mail. La tradition pourtant voulait que les fêtes de fin d’année soient uniquement célébrées entre les membres de la famille royale et leur époux ou épouse.

Le mariage de Beatrice d’York et Edoardo Mapelli Mozzi aura lieu au cours de l’année 2020. En raison du scandale qui l’éclabousse depuis de nombreuses semaines, le prince Andrew pourrait ne pas assister à l’événement. Une hypothèse démentie par une source citée

Retrouvez cet article sur GALA

Carte de vœux de Meghan Markle et Harry : tous les détails sur l'adorable pull d'Archie !
Laurence Boccolini combative face à la maladie : “Je n’ai aucune envie de me laisser abattre”
Miss France 2020 : Miss Ile-de-France victime d'attaques racistes, elle répond de la meilleure des manières
Ségolène Royal dans la tourmente, elle va devoir rendre des comptes sur son bilan
Meghan Markle : pour son premier Noël avec la reine, elle a pris un gros risque