Elizabeth II : la brève et touchante inscription sur sa pierre tombale dévoilée

Le 8 septembre dernier, Elizabeth II s'est éteinte à l'âge de 96 ans, après 70 ans de règne. Suite aux émouvantes funérailles - auxquelles a pu assister le public, ainsi qu'une myriade de célébrités - ce lundi, la dépouille de la reine a été inhumée dans le domaine du château de Windsor; à la chapelle St George, où reposent également le roi George VI et la reine Elizabeth, ainsi que le prince Philip et la princesse Margaret. Après une messe filmée par les caméras, à l'issue de laquelle le prince Charles a eu du mal à contenir son émotion, la famille royale s'est retrouvée dans la plus stricte intimité pour se recueillir une toute dernière fois avant l'inhumation de la souveraine. Si la tradition veut que les monarques soient enterrés dans une crypte au sous-sol appelée la "Royal Vault", George VI, le père d'Elizabeth II, avait émis le souhait d'être enterré dans un lieu à lui de la chapelle St George, avec son épouse. C'est pourquoi en 1969, la reine fait construire un mémorial à son nom, où la dépouille du roi défunt est placée, avant d'être rejointe par celles d'Elizabeth et de Margaret en 2002. Ce lundi, le cercueil d'Elizabeth II a d'abord été descendu dans la "Royal Vault" avant d'être ressorti avec celui du prince Philip pour être placé dans la petite annexe du mémorial familial où reposent déjà les parents et la sœur de la reine. Le caveau, surplombé d'une dalle inscrite dans le sol, est visible depuis une porte en métal (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Retour à la maison pour Harry et Meghan : le couple s'est envolé pour la Californie
Elizabeth II "très blessée" : les propos déchirants de la Reine après l'annonce du départ de Harry et Meghan aux États-Unis
Princesse Anne : ses deux habitudes alimentaires étonnantes pour avoir une santé à toute épreuve
Sarah Ferguson : derrière son assistante personnelle, se cachait une meurtrière redoutable
​​"Malgré les tristes circonstances …" : en deuil, le prince William sort du silence après les funérailles d'Elizabeth II