Elizabeth II annoncée morte : grosse frayeur au Royaume-Uni

·1 min de lecture

La station de radio RFI a été victime d'un important bug informatique ce lundi 16 novembre. Résultat : les nécrologies de plusieurs célébrités encore bien vivantes ont été publiées sur la Toile. Parmi-elles celles du footballeur Pelé, de l'acteur Clint Eastwood et même de la reine Elizabeth II ! En effet, un article hommage est paru avec le titre suivant : "L'Angleterre perd sa reine: Elizabeth II a laissé sa marque dans l'imagination." Les lecteurs apprenaient ainsi dans le corps du texte que "comme le veut la tradition, c'est depuis le palais de Saint James à Londres qu'un membre de la Cour britannique a annoncé la mort de la reine Elizabeth II, une figure historique de la vie internationale."

De quoi faire bondir nos voisins britanniques, qui ont appris la nouvelle via les réseaux sociaux. Bon nombre d'entre eux se sont ainsi dits choqués par cette erreur, certains allant même jusqu'à déclarer qu'ils espèrent "ne jamais voir la reine mourir." D'autres ont préféré rire de la situation en se moquant des médias français, qui n'en sont pas à leur coup d'essai en matière de fausse mort. Celui qui en a le plus souvent fait l'objet n'est autre que Bernard Tapie.

Pour l'homme d'affaires de 77 ans, il s'agissait de sa troisième mauvaise expérience du genre. Il n'en fallait donc pas plus pour agacer son fils Stéphane, qui a déclaré sur Twitter : "Décidément chez certains journalistes ça les démange." Victime d'un bad buzz, la station de radio a expliqué qu'elle avait été victime d'un (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Nabilla de nouveau opérée : la maman de Milann se confie sur sa “grosse gêne”
Sophie Davant traumatisée : ce geste qu'elle ne peut plus faire depuis l'arrêt de C'est au programme
Partagez un moment privilégié avec vos stars préférées grâce au Pass Télé Loisirs
Elizabeth II : cette raison pour laquelle elle préfère le prince William et Kate Middleton
Nagui très critiqué : il met les choses au clair et explique pourquoi il ne changera rien