Elizabeth II, "une ancre" en 2020 : ces leçons retenues de Diana

·1 min de lecture

Ce vendredi 25 décembre, le discours de la Reine Elizabeth II, pour souhaiter ses vœux, est très attendu par le peuple britannique. Cette année 2020 a été particulièrement mouvementée pour la famille royale britannique et le règne de la reine Elizabeth II aura été mis à rudes épreuves. La monarchie a fait face à de grandes turbulences. L’annonce du Megxit en janvier dernier suivi par le scandale entourant l'amitié du prince Andrew avec Jeffrey Epstein ont bouleversé la nation et entaché l’image de la famille royale. La pandémie de coronavirus a également affaibli le pays, mais la souveraine a fait preuve "d’une dextérité et d’une prévenance admirables", selon Sally Bedell Smith, auteure d'Elizabeth the Queen.

Comme elle l’a expliqué à Vanity Fair : "Les gens du monde entier apprécient plus que jamais ses qualités de leader. Je pense qu'ils seront impatients d'entendre son message, sachant surtout qu'il vient du cœur." Très élogieuse envers la reine, elle a déclaré : "Cette année, la reine a transformé une sortie potentiellement désordonnée de Harry et Meghan en une solution humaine mais tout à fait pragmatique qui était difficile à critiquer", tout en ajoutant : "Elle a été décisive et ferme mais compréhensive, leur offrant une réintégration si leurs plans échouaient."

Le comportement de la souveraine fait écho à la défunte princesse Diana. Sally Bedell Smith a voulu souligner qu’Elizabeth II avait retenu de nombreuses leçons de la mère de William et Harry. "Nous avons vu ce genre (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Pas de "joyeux Noël" : pourquoi Kate Middleton et William boudent la formule consacrée cette année
Noël d'Emmanuel et Brigitte Macron, "un secret jalousement gardé" : ces polémiques que le couple préfère éviter
Derniers vœux de Noël de Melania Trump : le retour de bâton n'a pas tardé !
Le roi de Thaïlande et sa maîtresse plantent la reine Suthida pour les fêtes !
Sale Noël pour Juan Carlos : ce coup de grâce asséné par son fils Felipe VI