Elizabeth II dans un état préoccupant et "sous surveillance", Charles et William se rendent à Balmoral

BestImage
BestImage

Voilà maintenant plusieurs mois que la santé de la reine Elizabeth II interroge. Depuis la mort de son mari le prince Philip, la Souveraine de 96 ans enchaîne les pépins de santé et les coups de fatigue. Alors qu'elle fêtait son jubilé de platine, la reine s'est retrouvée contrainte d'annuler sa présence à plusieurs événements pour cet anniversaire de règne, faisant craindre le pire à la famille royale et à tous les Britanniques. Les dernières nouvelles dévoilées n'ont rien de rassurant.

Ce mercredi 7 septembre, une réunion prévue en visioconférence avait dû être annulée à la dernière minute : "URGENT : Après une journée remplie hier, Sa Majesté a accepté de suivre le conseil des médecins de se reposer. La réunion du Conseil privé qui était prévue ce soir en visioconférence va être reprogrammée. Sa Majesté reste à Balmoral [l'une des résidences de la famille royale britannique, NDLR] et ne nécessite pas d'hospitalisation" apprenait-on. Mais à voir le nouveau message publié sur les réseaux sociaux de Buckingham Palace, la situation est plus inquiétante que prévu.

"Après une nouvelle évaluation ce matin, les médecins de la reine sont préoccupés pour la santé de Sa Majesté et ont recommandé qu'elle reste sous surveillance médicale", rapporte un communiqué du palais. Il est également précisé que "la reine continue à se sentir à l'aise et à Balmoral." Pas certain que cela suffise à rassurer les plus...

Lire la suite


À lire aussi

Elizabeth II sous surveillance médicale à Balmoral, le Royaume-Uni retient son souffle
Elizabeth II - Son état de santé très inquiétant : Stéphane Bern, pessimiste, évoque l'"irrémédiable"
Elizabeth II : Harry en route pour l'Écosse, mais sans son épouse Meghan Markle