Elizabeth Holmes : comment cette jeune milliardaire américaine a escroqué le monde

·1 min de lecture

Elle avait tout pour devenir l’une des personnalités les plus puissantes et les plus influentes du monde. Le 31 août, Elizabeth Holmes a assisté au premier jour de son procès, à l’issue duquel elle risque près de vingt ans de réclusion. En cause : une vaste escroquerie montée par le biais de sa start-up, appelée Theranos. Avec cette entreprise, la dirigeante a mis au point un test afin de mettre au jour de nombreux problèmes de santé grâce à une simple piqûre au doigt. Une révolution dans le domaine de l’analyse médicale avec la naissance de tests « moins chers et plus rapides », pour laquelle les investisseurs ont lâché près de 700 millions de dollars.

Mais l’effervescence autour de Theranos est vite redescendue en 2015. Cette année-là, deux lanceurs d’alerte et le Wall Street Journal ont révélé que les machines de Theranos, déployées dans une quarantaine de pharmacies du géant Walgreens, n’ont en réalité jamais fonctionné. Dans le détail, deux anciens employés ont révélé que les dirigeants de Theranos obligeaient les chercheurs à effacer les erreurs de résultats et qu’une grande partie des analyses ont été réalisées au moyen de prises de sang classiques, précise 20 Minutes.

La découverte de cette escroquerie a directement mené à la fermeture de Theranos, qui a ainsi fait croire à de nombreuses personnes que leur maladie était de retour. De son côté, Elizabeth Holmes a été inculpée avec son ancien chef d’opérations, Ramesh Balwani, de neufs chefs d’accusations de fraude, et de (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jean Castex n'est « pas content » : le Premier ministre lance un avertissement
« Tout le monde était sous le choc » : ce jour où Florent Pagny a « kidnappé » Vanessa Paradis
Le procès d’Alexandre Benalla s’ouvre… Et l'ex-garde du corps des Macron compte bien tout nier
Le prince Andrew oublie ses ennuis judiciaires en s'offrant une partie de chasse...
"Le prince George ne sera jamais Roi" : explications étonnantes de cette experte royale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles