Elise et Louis, frappés en pleine jeunesse par un AVC, sont tombés amoureux : "Au final, tout est possible"

France 2

Elise et Louis était tous les deux étudiants quand ils ont été frappés en 2015 et 2017, chacun de leur côté, par un accident vasculaire cérébral (AVC). Elle finissait ses études de médecine et lui d’affaires européennes. Du jour au lendemain, leur vie s’est arrêtée, avec tout à réapprendre, même le langage dans le cas du jeune homme.

Ce sont des survivants à qui il aura fallu des années pour tout reconstruire. Et au sortir de ce long tunnel, en cherchant à rencontrer d’autres jeunes à qui un tel accident avait coupé les ailes en pleine jeunesse, Louis et Elise se sont rencontrés sur le groupe Facebook AVC jeunes survivants. Et ils sont tombés amoureux...

"Est-ce que quelqu’un sera capable de m’aimer à nouveau ?"

"Le premier jour où on s’est rencontrés, c’était à Créteil en bas de chez moi, raconte Elise au magazine "13h15 le samedi" (replay). Il sortait du métro et on est allés l’un vers l’autre. Je savais que j’allais très mal marcher avec le stress… Et lui marchait trop bien. Je ne voulais pas qu’il me voie marcher. J’avais hyper honte de moi, de ce que j’étais, de marcher devant les autres. C’était horrible à vivre, un cauchemar… Et Louis m’a vachement aidée."

"Je ne pouvais pas vraiment parler au début, se souvient Louis. Cela faisait trois ans que j’avais eu mon AVC. Là, je parle bien parce que je suis relaxé, mais quand je suis énervé, c’est difficile de trouver les mots." Son premier mot à Elise ? "Bonjour", répond-il dans un éclat de rire à deux. A (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi