Elisabeth II : des documents confidentiels révèlent ce qui est prévu pour ses funérailles

·1 min de lecture

Il y a quelques mois, elle perdait son mari, le prince Philip, et assistait dignement, presque seule, aux funérailles de celui-ci. Élisabeth II, qui a battu le record de longévité du règne pour un monarque en fonction (à ce jour, plus de 69 ans), ne laisse rien au hasard. Âgée de 95 ans, et comme on peut l'attendre de la matriarche de la famille royale d'Angleterre, elle a déjà tout prévu pour le jour où son décès surviendra. Même si le programme de l'anniversaire de sa 70ème année de règne, qui interviendra le 5 juin 2022, est déjà bien en place et connu, celui de son décès est encore plus précis. Sauf que celui-ci était supposé rester confidentiel. C'était sans compter sur la fuite de documents confidentiels, sous forme de note, qui ont fuité et ont été obtenus par le magazine Politico. Nous est alors détaillé un déroulé jour après jour de ce qu'il serait prévu si la reine venait à quitter ce monde.

Dans les heures suivant le décès d'Élisabeth II, un enchaînement d'appels informerait le Premier ministre, le Secrétaire du cabinet, fonctionnaire civil le plus gradé du pays, ainsi qu'un certain nombre de ministres et d'officiels. Les drapeaux devront être mis en berne maximum dix minutes après l'annonce officielle de la famille royale. Le plan prévoit que le Premier ministre et son cabinet rejoindraient le cercueil de la reine à la gare de Saint-Pancras à son décès et que le nouvellement roi d'Angleterre, Charles, s'embarquerait pour un tour du Royaume-Uni quelques jours avant les (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Le prince William intervient personnellement pour aider un ami afghan et sa famille à quitter l'enfer de Kaboul
Emmanuel Macron épinglé pour son non respect des gestes barrières à Marseille : les internautes irrités
"Une invasion de Pacman" : Thomas Pesquet dévoile des photos étonnantes prises depuis l’espace
Albert de Monaco : ses deux aînés s'affichent radieux pour une occasion bien particulière (PHOTO)
Cette scène de la série The West Wing (À la Maison-Blanche) qui a aidé Édouard Philippe quand il était Premier ministre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles