Elisabeth Bost : « De graves propos diffamatoires »

Elisabeth Bost, l’ex-compagne de Jean-Luc Delarue, a assigné en justice l’éditeur des mémoires de l’animateur pour demander l’arrêt de leur diffusion.

Pas de trêve de Noël dans la saga Delarue. Peu avant le 5 décembre et la sortie de Carnets Secrets, les mémoires de Jean-Luc Delarue, son ex-compagne Elisabeth Bost avait mis en demeure la maison d’édition de ne pas les publier et de lui communiquer le manuscrit. Une demande restée lettre morte puisque le livre est paru.

A la lecture des passages qui la concernent, on comprend un peu mieux pourquoi Elisabeth Bost ne souhaitait pas que les Carnets Secrets paraissent. Particulièrement dur à l’égard de celle qui lui a donné un fils, Jean-Luc Delarue y réserve aussi un traitement de défaveur à ses parents dans quelques unes des 240 pages de son témoignage posthume. Une virulence qui a d’ailleurs poussé le père de l’animateur à affirmer que les mots couchés dans les Carnets Secrets n’étaient pas ceux de son fils.

Le livre n’a pas fini de faire des remous puisque l’AFP rapporte qu’Elisabeth Bost vient d’assigner en justice les Editions de l'Archipel pour demander l'arrêt de la diffusion de l’ouvrage, une exigence formulée en son nom et celui de Jean, l’enfant de 6 ans qu’elle a eu avec Jean-Luc Delarue. « Aucune autorisation n'a jamais été sollicitée auprès de Jean Delarue, unique descendant » et « unique titulaire du droit moral de divulgation des œuvres posthumes » de son père, selon le texte de l’assignation.

Elisabeth Bost estime également que « le livre porte gravement atteinte à l'intimité de sa vie privée et à celle de son fils et qu'il contient également de graves propos diffamatoires à son égard ». Elle clame aussi que « les conséquences de la publication de cet ouvrage sur la vie familiale des demandeurs sont d'une particulière gravité ». En plus de l’interdiction de publication, la chroniqueuse du Grand 8 demande 50 000 euros de dédommagement pour atteinte à la vie privée, la même chose pour son (...) Lire la suite sur voici.fr


L’autobiographie de Jean-Luc Delarue : « un livre infâme » selon ses parents
Jean-Claude Delarue : « Élisabeth et Jean-Luc s’aimaient »
Jean-Luc Delarue n’aurait jamais aimé la mère de son fils
Elisabeth Bost porte plainte contre l'autobiographie de Jean-Luc Delarue
L’héritage de Jean-Luc Delarue profiterait plus à Jean qu’à Anissa

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.