Elisabeth Bost sur son fils Jean, né de ses amours avec Jean-Luc Delarue : "J'ai craint que mon fils soit plus fragile"

·1 min de lecture

Journaliste et animatrice télé depuis de nombreuses années – notamment aux côtés de Laurence Ferrari dans Le Grand 8 –, Elisabeth Bost a partagé pendant plusieurs années la vie de l'animateur Jean-Luc Delarue, décédé en août 2012 des suites d’un cancer. Ensemble, ils avaient eu un fils, Jean, âgé de 5 ans lors du drame. C'est pour parler de lui qu'Elisabeth Bost était sortie du silence, un après le décès de son ancien compagnon, alors que ce dernier avait refait sa vie avec une autre femme, Anissa Khelifi. En 2019, la journaliste avait une nouvelle fois évoqué le petit garçon dans une interview. Et en ce mois d'avril 2021, son nouveau projet professionnel l'amène à reparler de cette vie sans Jean-Luc Delarue.

Elisabeth Bost présente en effet ce jeudi 22 avril son nouveau livre, Grandir avec l'absence, écrit avec Karine Dufour et publié chez Robert Laffont. Dans cet ouvrage, l'ancienne complice d'Hapsatou Sy laisse la parole à celles et ceux qui, comme son fils, ont appris à grandir avec l'absence de l'un de leurs parents ou proches. Clémentine Autain, Sarah Biasini ou encore Elie Semoun et Nicolas Hulot reviennent sur ces drames personnels avec beaucoup d'émotion, se livrant sans fard dans ce livre touchant. Elisabeth Bost, elle aussi, prend la plume pour parler, sans le nommer, du décès de Jean-Luc Delarue et de ses répercussions sur son fils.

Après avoir perdu son procès contre la veuve de Jean-Luc Delarue et échoué à faire interdire son autobiographie, Elisabeth Bost écrit (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Décès d'Yves Rénier : l'acteur laisse derrière lui son épouse, Karin Rénier, et quatre enfants
Mort tragique de trois membres du film Qu’est-ce qu’on a tous fait au bon dieu ?
Yves Rénier est mort : l'acteur et réalisateur s'est éteint à l'âge de 78 ans
"C'est bon, vous pouvez tout éteindre, je me casse !" : Elodie Gossuin a craqué à l'échographie de sa deuxième grossesse
Pierre-Jean Chalençon prend pour cible Affaire conclue et dézingue Caroline Margeridon