Elisabeth Borne : «Ceux qui me connaissent savent que je n’en dévierai pas»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Virginie Clavière
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Matignon, mission impossible pour Elisabeth Borne ? Dans le nouveau numéro de Paris Match, le rédacteur en chef politique Bruno Jeudy dresse le portrait d'une Première ministre combative mais déjà en difficulté.

Elisabeth Borne n’occupe ce Matignon que depuis un mois, mais son avenir est déjà incertain. Au terme d’un entre-deux-tours qui ne l’a vue soutenir aucun candidat macroniste sur le terrain, Élisabeth Borne se retrouve à la tête d’une majorité minoritaire. Femme de dossiers, elle a été choisie pour combattre l’inflation, la dette et le déficit des retraites. Mais c’est à ferrailler contre des élus Nupes et RN bien plus nombreux que prévu qu’elle risque de s’épuiser. Seule consolation : pour former les coalitions à la demande dont le président a besoin, jamais ses talents de négociatrice n’auront été aussi indispensables.

Lire aussi : Sondage Match de l'exécutif : Elisabeth Borne, l'alerte

Extrait :

« …J’ai 61 ans. Ça fait quarante ans que je suis engagée au service de mon pays. J’ai des convictions. Je crois à la préservation de notre modèle social. Je crois à la protection des Français. Je crois à l’égalité des chances. Je crois à un chemin pour la transition écologique qui ne soit pas anticapitaliste mais passe par la croissance et la création d’emplois. Je tracerai ma ligne sur ces thèmes. Ceux qui me connaissent savent que je n’en dévierai pas… »

Retrouvez notre enquête dans le numéro 3816 de Paris Match, en vente dans les kiosques.

Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles