Electricité : 9 millions de foyers ont dit adieu au tarif bleu d'EDF

Vincent MIGNOT
1 / 1

Electricité : 9 millions de foyers ont dit adieu au tarif bleu d'EDF

Depuis le 1er juillet 2007, nous avons la possibilité de choisir le fournisseur d’électricité de notre choix. Près de 13 ans plus tard, combien ont franchi le pas ? Chaque trimestre, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) répond à cette question, en publiant son observatoire des marchés de détail, dont la nouvelle édition, pour le 4e trimestre 2019, vient de paraître.

Fin 2019, 28% des foyers - soit plus de 9 millions - avaient ainsi opté pour une « offre de marché », c’est-à-dire une offre alternative aux tarifs réglementés de vente (TRV) de l’électricité, le fameux « tarif bleu » proposé par EDF. Un chiffre en nette progression : +5,2%, soit 454 000 clients supplémentaires pour les fournisseurs alternatifs sur un trimestre.

Principale motivation : le prix. En août 2019, la facture annuelle moyenne au tarif bleu heures pleines / heures creuses était de 1 463 euros, selon les calculs de la CRE. Un chiffre en hausse de 107 euros en un an. Sur ce type de consommation, les offres de marchés traditionnelles permettent de faire de 2 à 11% d’économies, et jusqu’à 9% pour les offres d’électricité verte.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts, Navigo, assurance… Ces charges que vous pouvez reporter (ou non) avec le coronavirus
- Boursorama, Nickel... Comment les banques en ligne aident leurs clients face à la crise
- Airbnb : le versement de la compensation pour les propriétaires prévu pour début avril