Elections régionales et départementales : le scénario du maintien en juin « privilégié », annonce Jean Castex au Sénat

·1 min de lecture
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Jean Castex : "Nous privilégions le scénario du maintien des élections régionales au mois de juin"

Le gouvernement privilégie « à ce stade » le maintien en juin des élections régionales et départementales si les conditions sanitaires peuvent être respectées sans « altérer l’expression libre et sécurisée du vote de nos concitoyens », a affirmé Jean Castex au Sénat. Le Premier ministre a rappelé avoir reçu lundi un « avis particulièrement balancé » du Conseil scientifique, qui « ne préconise pas explicitement un report des élections ».

« C’est donc clairement le scénario de leur maintien que nous privilégions à ce stade », a-t-il assuré. Ces élections ont déjà été reportées de mars à juin en raison de la crise sanitaire. Selon le chef du gouvernement, les mesures annoncées la veille par Emmanuel Macron pour freiner la troisième vague et l’accélération de la vaccination « devraient avoir pour effet d’améliorer la situation sanitaire à l’échéance du mois de juin ».

Jean Castex a également réitéré devant les sénateurs sa volonté, annoncée le matin à l’Assemblée nationale, d’organiser un débat au Parlement, après avoir consulté les partis politiques, sur la possibilité de maintenir ces scrutins les 13 et 20 juin. Il engagera ainsi « sans délai une consultation des partis politiques représentés au Parlement […] et des associations d’élus locaux ». Une fois ce tour de table réalisé, « la décision sera rendue par le gouvernement la semaine prochaine », a précisé sur BFMTV le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. La plupart des partis, à l’exception du MoDem et d’Agir se prononcent pour le moment en faveur d’un maintien des élections en juin.

Et dans la foulée « un débat fondé sur l’article 50-1 de la Constitution sera organisé au Parlement », a indiqué le Premier ministre.

 

Retrouvez cet article sur Public Sénat

Débat sur les Régionales : les sénateurs dénoncent « une logique d’instrumentalisation du Parlement »

Renaud Muselier : « Il faut rester prudent sur la tenue des élections régionales en juin »

Régionales : le gouvernement consulte tous les maires sur le maintien du scrutin en juin

Consultation des maires sur les élections en juin : bronca au Sénat

Élections régionales et départementales : « Cela ressemble de plus en plus à du tripatouillage électoral », dénonce Stéphane Troussel