Elections régionales et départementales : le gouvernement annonce leur report d'une semaine aux 20 et 27 juin, l'Assemblée approuve massivement

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Un plébiscite massif. Le Premier ministre, Jean Castex, a obtenu l'aval de l'Assemblée au maintien en juin des élections départementales et régionales, mais décalées aux 20 et 27 juin, lors d'un vote consultatif des députés, mardi 13 avril.

"Les semaines qui nous séparent du scrutin ne seront pas de trop. Pour nous donner le temps utile, nous allons décaler d'une semaine supplémentaire les dates des élections", a affirmé le Premier ministre lors du débat sur le maintien des deux scrutins à l'Assemblée nationale, précisant qu'un décret serait présenté la semaine prochaine en Conseil de ministres.

Lors d'un vote consultatif, les députés ont largement approuvé ce léger décalage par 443 voix contre 73 et une abstention, nombre d'élus MoDem pourtant alliés de la majorité s'y étant opposé. Les députés LFI ont, quant à eux, refusé d'y prendre part. Le Sénat sera lui consulté mercredi.

Le vote par procuration "facilité"

Parmi les mesures annoncées pour garantir la sécurité des scrutins, le gouvernement proposera de vacciner les membres des bureaux de vote qui le souhaitent. Les candidats et leurs équipes de campagne pourront aussi se déplacer au-delà du périmètre de 10 km imposé actuellement. Le recours au vote par procuration "sera à nouveau facilité", a expliqué Jean Castex, rappelant que chaque électeur aura "la possibilité de disposer de deux procurations".

Un site internet sera créé afin de permettre aux électeurs de disposer de "l'ensemble des professions de foi des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi