Elections aux Philippines : le mandat du président Duterte marqué par une guerre anti-drogue

Les Philippins ont commencé lundi 9 mai à voter pour désigner leur prochain président, un scrutin à fort enjeu pour lequel Ferdinand Marcos Junior, fils du défunt dictateur Ferdinand Marcos, est promis par les sondages à une victoire écrasante. Il pourrait donc succéder à Rodrigo Duterte. Le mandat du président actuel a été marqué par une violente campagne anti-drogue.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles