Elections municipales au Mans : Stéphane Le Foll réélu maire avec une confortable avance

Frédéric Brenon

RESULTATS - L'ancien ministre socialiste a devancé une autre socialiste, Marietta Karamanli

C’était l’une des bizarreries de ce second tour. Au Mans, les électeurs avaient à départager deux socialistes. D’un côté Stéphane Le Foll, ancien ministre et porte-parole du gouvernement sous François Hollande, devenu maire en 2018 après le décès de Jean-Claude Boulard. De l’autre Marietta Karamanli, députée et adjointe au maire, laquelle avait maintenu sa candidature sans le soutien officiel du PS.

Et c’est, sans grande surprise, Stéphane Le Foll, 60 ans, qui l’emporte ce dimanche soir. Il récolte 63,14 % des voix contre seulement 36,86 % pour Marietta Karamanli.

Au premier tour, le 15 mars dernier ; le maire sortant avait obtenu 42 % des suffrages, loin devant son adversaire socialiste (13,3 %). Les candidats de droite et du centre n’étaient pas qualifiés pour le second tour.

Retrouvez cet article sur 20minutes

À lire aussi :
McLaren dévoile une 720S spéciale « Le Mans »
Rejet de la Ligue 2 à 22: Le Mans et Orléans vont déposer des recours
Le Mans : Idée lumineuse… Une Sarthoise invente un feu bicolore pour gérer les flux dans les commerces