Elections fédérales en Allemagne : le social-démocrate Olaf Scholz peut-il succéder à la chancelière Merkel?

A quatre semaines des élections fédérales, le candidat du SPD crée la surprise. Les sondages indiquent qu'il bénéficie d'une dynamique positive, mais avec une marge d'erreur de deux à quatre points selon les instituts, tout est possible dans cette course à la succession d'Angela Merkel. Ce dimanche pourrait changer la donne : les trois principales têtes de liste s'affrontent en débat télévisé ce soir avec le même objectif pour chacune – mettre les autres K.O. Une ligne de crête pour Armin Laschet, le candidat conservateur, et Olaf Scholz, le social-démocrate, qui pourraient s'auto-détruire dans un combat de mâles dominants de la politique.

Lire aussi - Allemagne : le camp de Merkel en difficulté, le SPD requinqué... ce qu'il faut savoir à un mois des élections

"Il va falloir qu'Olaf Scholz se démarque ; jusqu'à présent il capitalisait sur les erreurs des autres. Mais ça ne suffira pas", explique David, un étudiant et militant de gauche qui suit le "Olaf-Tour" tant que l'université n'a pas repris. A Berlin vendredi, dans le Brandebourg samedi, avant de remonter vers la côte de la Baltique la semaine prochaine. A chaque fois, il est surpris par le "phénomène" qui est en train de se cristalliser. L'homme de Hambourg, austère comme les Allemands du nord, fait se lever les foules. Epidémie oblige, impossible d'organiser d'énormes événements mais partout le public est là.

"On le connait, il a bien travaillé avec Angela Merkel", explique Irene et Knut, un couple de retraités berlino...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles