Elections européennes : en Hongrie, le Parti national-conservateur de Viktor Orban remporte haut la main le scrutin

franceinfo
La coalition entre le Fidesz, parti du Premier ministre hongrois, et le parti populaire chrétien-démocrate (KDNP), au pouvoir en Hongrie, recueille 52,33% des voix et 13 sièges.

Une victoire qui ferait rêver de nombreux partis au pouvoir en Europe. La coalition qui gouverne en Hongrie, regroupant le Parti national-conservateur Fidesz du Premier ministre, Viktor Orban, et le Parti populaire démocrate-chrétien (KDNP), remporte largement les élections européennes dans le pays, dimanche 26 mai, avec 52,33% des voix, selon les résultats communiqués par le Parlement européen.

>> Elections européennes : comprendre le scrutin, découvrir les résultats en direct


Quels étaient les enjeux du scrutin ?

Le parti nationaliste Fidesz a fait de la lutte contre l'immigration le cœur de sa campagne pour les élections européennes. "Nous nous prononcerons sur le destin de l’Europe : si elle doit continuer d’appartenir aux Européens ou si nous devons céder la place à des masses venues d’autres cultures, d’autres civilisations", avait ainsi lancé Viktor Orban à Budapest, le 5 avril, rappelle La Voix du Nord. Le Premier ministre hongrois avait appelé à "protéger notre culture chrétienne, européenne" contre "le multiculturalisme".

Le Premier ministre espérait gagner des sièges avec cette rhétorique anti-immigration. D'après le Financial Times (article en anglais), il visait 14 des 21 sièges hongrois au Parlement européen, contre 12 avant les élections. Il espérait aussi renforcer son influence et sa place dans la sphère des droites européennes. Car la situation de Viktor (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi