Elections européennes: l'agression de Robert Fico va peser sur le scrutin en Slovaquie

Ce samedi, les Slovaques ont commencé à voter pour les élections européennes. Un vote se tient trois semaines la tentative d’assassinat subie il y a trois semaines par le Premier ministre Robert Fico. Une attaque qui selon les sondages a fait grimper en flèche la cote de son parti, aux penchants pro-Poutine et hostile à l’aide militaire à l’Ukraine.

« Pour Robert Fico, pour la Slovaquie », c’est le slogan adopté par le parti du Premier ministre après la tentative d’assassinat manquée du 15 mai. Le dirigeant saluait ses partisans quand il a été atteint par quatre balles tirées à bout portant. Après deux opérations et une convalescence chez lui, Robert Fico, amaigri, a pris la parole mercredi dernier dans une vidéo. Et il a accusé l'opposition d’entretenir la « haine » qui a conduit à cette tentative d’assassinat.

À lire aussiSlovaquie: l'état de santé du Premier ministre Robert Fico stabilisé mais toujours «très grave»

Lors du scrutin présidentiel d'avril, le candidat populiste Peter Pellegrini a été élu face au diplomate pro-européen et ancien ministre des Affaires étrangères Ivan Korcok.


Lire la suite sur RFI