Elections en juin prochain : les Londoniens divisés

En annonçant mardi la tenue d‘élections législatives anticipées en juin prochain, Theresa May a pris de court les électeurs britanniques. Et notamment les Londoniens.qui avaient largement voté pour le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne.

Theresa May appelle à des législatives anticipées le 8 juin #AFP https://t.co/xFhktRY9rY pic.twitter.com/cAlfj7Lbi4— AFP Londres (@AFP_Londres) 18 avril 2017

S’ils ne sont pas contre l’idée de retrouner aux urnes, de nombreux électeurs pensent que la tactique de leur Première ministre risque néanmoins de diviser plus encore le pays.

Voici quelques réactions de Londoniens :

“C‘était logique. Si vous disposez d’une avance de 21% dans les sondages, vous devez prendre le risque plutôt que d’avoir une courte majorité qui mette en pièce votre budget”.

“Je pense que c’est une bonne chose. J’imagine que cela va rebattre les cartes concernant le Brexit et le fait que cela doive repasser devant le parlement pour autorisation parce que maintenant le pays va devoir de nouveau se prononcer.”

“May a fait ça parce que l’opposition est très affaiblie et qu’il n’y a pas d’alternative crédible et ça c’est une mauvaise nouvelle pour le pays. “

“Je ne pense pas que cela va guérir le pays. Cela va par contre aider le gouvernement .Je pense que cela pourrait diviser encore plus le pays.”

D’apprès les premières projections, les conservateurs pourraient gagner, une cinquantaine de sièges.

L’organisation de ces élections doit encore être validés par Westminster.

Avec Agences

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages