Elections : découvrez qui est en tête des sondages dans votre région

·1 min de lecture

Pour les candidats aux régionales, la pression monte d’un cran. Dimanche soir à 20 heures, on connaîtra le verdict du premier tour des élections dans les 13 régions métropolitaines, après une campagne largement perturbée par la crise sanitaire. Comme lors des élections municipales de 2020, la prime au sortant devrait jouer à plein, au grand dam du mouvement présidentiel La République en marche (LReM), qui peine à se constituer un ancrage local conforme à ses ambitions.

En Auvergne-Rhône-Alpes et en Ile-de-France, Laurent Wauquiez (35%) et Valérie Pécresse (34%) survolent pour le moment les dernières enquêtes d’opinion, respectivement devant les candidats du Rassemblement national (RN), Andréa Kotarac (22%) et Jordan Bardella (17%). Sauf énorme surprise, les deux candidats de droite devraient arriver en tête au soir du premier tour, et prendre une sérieuse option sur le second.

Dans les Hauts-de-France, la situation est plus complexe pour Xavier Bertrand. Candidat déclaré à la présidentielle, l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy a promis de remiser ses ambitions s’il échoue à se faire réélire sur ses terres. A ce stade, il arrive en tête des enquêtes d’opinion au premier tour, avec 35% des intentions de vote. Mais l’écart se resserre avec le candidat du Rassemblement national, Sébastien Chenu (32%), qui rêve d’offrir une victoire à la formation de Marine Le Pen. Réunie autour de l’écologiste Karima Delli, la gauche émarge seulement à 17%, tandis que le candidat LREM, Laurent Pietraszewski (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nucléaire : des déchets traités en France seront renvoyés en Allemagne
Le spectre de l’inflation va-t-il replonger l’économie et la Bourse dans la crise ?
La pandémie de Covid-19 explose en Afrique, les variants inquiètent l’OMS !
Un directeur de banque soupçonné d'avoir aidé des braqueurs sur les Champs-Elysées
Covid-19 : envolée des morts au Brésil, qui dépasse l’Inde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles