Elections en Bavière : pourquoi le parti d'extrême droite AfD est en progression dans ce fief des conservateurs

franceinfo
Les Bavarois étaient appelés aux urnes dimanche pour élire leur nouveau parlement régional. Comme dans d'autres Länder allemands, l'AfD séduit de plus en plus d'électeurs, en raison notamment de la crise migratoire.

Sensation en Bavière. L'Alternative pour l'Allemagne (AfD), formation d'extrême droite, a obtenu 11% des voix aux élections régionales, selon les sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote par les chaînes publiques ARD et ZDF, dimanche 14 octobre. Sans aucun élu il y a encore cinq ans, la formation devrait entrer au Maximilianeum, le siège du parlement régional. L'indéboulonnable CSU – alliée du parti chrétien-démocrate, la CDU, d'Angela Merkel – doit se contenter, elle, d'une majorité relative, avec 35,5% des suffrages.

>> Elections en Bavière : revers historique des alliés de Merkel, l'extrême droite entre au parlement régional

Cette situation traduit l'essoufflement des partis traditionnels allemands et la montée en puissance, au niveau national, de l'AfD, qui a profité de la crise migratoire pour élargir son électorat. Avant le scrutin en Hesse, le 28 octobre, le parti d'extrême droite compte désormais des sièges dans 15 des 16 Länder allemands. Quels sont les ingrédients d'une telle ascension ? Voici quelques éléments de réponse.

Parce que la crise migratoire a rebattu les cartes

Cœur économique et technologique de l'Allemagne, la Bavière (12,8 millions d'habitants) n'en est pas moins conservatrice. "Par le passé, son identité très forte a fait barrage aux tentatives populistes", explique à franceinfo (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi