Élections américaines : les zones les plus touchées par le Covid-19 ont voté massivement pour Donald Trump

·1 min de lecture
Ayant lui-même contracté la maladie avec des effets inquiétants, Trump est tout de même revenu triomphant, enlevant son masque en signe de victoire.
Ayant lui-même contracté la maladie avec des effets inquiétants, Trump est tout de même revenu triomphant, enlevant son masque en signe de victoire.

Trump a remporté la majorité des voix dans plus de 90 % des 376 comtés américains ayant le plus grand nombre de nouveaux cas Covid-19 par habitant.

Un paradoxe éloquent de la situation américaine. Très touchés par la Covid 19, les États du Midwest ont voté très largement pour Trump. Selon l’agence de presse Associated Press, relayée par Business Insider, la plupart de ces comtés sont dans le Montana, le Dakota du Nord, le Dakota du Sud, le Nebraska, le Kansas, l'Iowa et le Wisconsin. Des régions où le portage du masque et la distanciation sociale ont été mal acceptés et peu encouragés par les administrations locales.

Valeur centrale des États-Unis d’Amérique, la liberté serait, selon ces habitants, menacée par le virus et les directives restrictives soutenues par les démocrates : "On vit une vraie atteinte à la liberté des gens, par la mainmise du gouvernement et le chaos qu’on observe au quotidien”, s’alarme Michaela Lane, une républicaine de 25 ans originaire de Phoenix, pro-Trump.

De nouveaux records de contamination

Un point de vue défendu largement par le président et son administration qui ont maintes fois minimisé la menace sans écarter la possibilité de favoriser l’immunité collective. Ayant lui-même contracté la maladie avec des effets inquiétants, Trump est tout de même revenu triomphant, enlevant son masque en signe de victoire. Un exemple qui n’incite pas vraiment à la vigilance.

La situation américaine est pourtant dramatique avec déjà 234 000 décès et plus de 9,6 millions d'infections. Ce jeudi, un nouveau record a été atteint avec 116 000 nouveaux cas, laissant augurer une nouvelle vague plus mortelle que la précédente.