Elections américaines : "La peur du chaos, c'est là-dessus que surfe Donald Trump, comme en 2016", juge une politologue

franceinfo
·1 min de lecture

Dernière ligne droite pour Donald Trump et Joe Biden candidats à la présidentielle américaine. Les États-Unis se préparent à de grandes manifestations quel que soit le vainqueur, Donald Trump ayant déjà prévenu que s'il perdait, cela voulait dire que les élections étaient truquées. "La peur du chaos, c'est là-dessus que surfe Donald Trump, comme en 2016", a expliqué lundi 2 novembre sur franceinfo Nicole Bacharan, politologue, spécialiste des États-Unis.

franceinfo : Est-ce qu'il y a déjà eu une telle tension au moment des élections américaines ?

Nicole Bacharan : C'est du jamais vu. La dernière fois où on a pu avoir des élections dans un climat très tendu c'était en 1968, en pleine guerre du Vietnam, en plein mouvement pour les droits civiques, et cela n'était pas aussi angoissant qu'aujourd'hui. Il faut remonter à la guerre de Sécession pour voir ça, donc les inquiétudes sont très fortes. À New York, il y a eu des arrestations hier soir de militants anti Trump, au Texas la garde nationale a été envoyée dans les grandes villes. C'est totalement inédit à notre époque. On a des face-à-face avec des militants pro Trump qui généralement sont armés. Il y a eu toutes les manifestations autour de Black Lives Matter et de la question de la justice raciale, des manifestations où il y a eu des affrontements entre citoyens, avec la police et où il y a eu de la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi