Election présidentielle, cancer et conduite autonome : l'actu des sciences en ultrabrèves

Au sommaire des ultrabrèves du 22 avril 2022 : le programme en matière de sciences d'Emmanuel Macron décrypté, des cancers mieux cernés grâce à l'étude de mutations et la conduite autonome tente de s'améliorer grâce à une nouvelle approche.

L'actualité scientifique du 25 avril 2022, c'est :

En politique : ?

  • Question énergie, Emmanuel Macron prévoit la construction de six réacteurs nucléaires de nouvelle génération ou encore de développer cinquante parcs éoliens en mer d’ici 2050.

  • Question santé, Emmanuel Macron veut proposer un bilan de santé complet et gratuit à 25, 45 et 60 ans et encourager le développement des biotechnologies, notamment contre les cancers.

  • Question recherche, Emmanuel Macron a laissé entendre qu'il rétablirait un seuil de financement dédié à la recherche privée et publique à hauteur de 3% du PIB.

En santé : .

  • L'Université de Cambridge s'est servie de 12.000 séquençages génétiques pour mieux comprendre comment certains cancers apparaissent.

  • Longtemps, le cancer a été identifié et traité selon sa localisation mais depuis, la médecine s'est mise à observer la maladie sous un autre angle : le type de mutations retrouvées dans les tumeurs.

  • La technique du séquençage permet d'analyser ces mutations afin d'identifier quelles combinaisons de mutations peuvent mener à quels cancers en particulier.

En high-tech : .

  • Des chercheurs ont développé un algorithme capable de prédire la trajectoire de plusieurs usagers de la route en calculant la manière dont leurs comportements s’influencent mutuellement.

  • Une bonne partie des décisions s’appuie sur l’anticipation, et c’est exactement ce que les systèmes de pilotage de voitures autonomes peinent à faire.

  • L’algorithme a été entraîné et testé à partir d’une base de données de scénarios de route modélisés à partir de situations réelles, en estimant la trajectoire que chaque usager impliqué va décrire.

En fonda : .

  • La menace d’une attaque atomique plane depuis les premiers jours de la guerre en Ukraine, faisant craindre à certains analystes la fin d’un tabou.

  • L’armée russe a annoncé, le 20 avril 2022, avoir effectué le premier tir d’essai réussi d’un nouveau type de missile balistique à très longue portée.

  • Chercheur associé à la Fondatio[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles