Election présidentielle américaine : l’écart se resserre

Le dépouillement des votes par correspondance se poursuit vendredi 6 novembre, et les derniers bulletins vont être décisifs. Les votes sont pour le moment favorables à Joe Biden, qui a pris la tête en Géorgie, avec 917 bulletins de plus seulement que son adversaire. Donald Trump, lui, conteste toujours les résultats et parle de "votes illégaux". Pour le moment, aucune preuve de fraude électorale n’a été démontrée. Joe Biden a toujours besoin de six grands électeurs pour devenir le nouveau président des Etats-Unis. Le candidat démocrate demande à chacun "de rester calme".Encore 10 000 bulletins environ en Georgie En duplex depuis la Georgie, la journaliste France Télévisions Emmanuelle Lagarde décrypte la situation dans cet État clé. "Il reste plus de 10 000 votes à comptabiliser" au milieu de la journée. Difficile de connaitre le nombre précis car "certains votes par correspondances ont été mis de côté pour être corrigés", une procédure légale, par exemple dans le cas d’un oubli de signature. Des bulletins en provenance de l’étranger sont égalent attendus jusqu’en fin d’après-midi.